la collection
BARANI Christian - France

Oeuvres :

- Kazakhstan, naissance d’une nation - 64 min. - 2008
co réalisation Guillaume Reynard

- Diverses séries de plans séquences
à visionner sur http://www.christianbarani.free.fr/...

- L’homme qui marche (Santiago de Chile) - Diptyque - 5 min. - 2007

- Messe à Harar - 8 min. 40 - 2006

- Alleluia - 5 min. - 2006

- Entre-temps - 31 min. 30 - 2006

- La Maison d’Arthur Rimbaud - Maison des Ailleurs

- Une séance photo - 3 min. 30 - 2005

- Urban Vidéo : Windhoek (Namibie) - 32 min. - 2005

- Mine de rien - 1h 24 min. - 2004
co réalisation Guillaume Reynard
- Trous bleus - 33 min. - 2002

- Urban Vidéo : Almaty (Kazakhstan) - 14 min. - 2002

- Urban Vidéo : Nice (France) - 12 min. - 2002

- Urban Vidéo : Kathmandou (Népal) - 13 min. - 2002

- Comme si les éclairs pouvaient nous entendre - 13 min. - 2001

- Le spectacle est fini - 13 min. - 2001

- Staber Mater - 5 min - 2001

- Scardovari - 21 min. - 2000

- Parce que - 65 min. et 1h 38 min. - 2000
co réalisation Guillaume Reynard

- Triptyque : Sacca degli Sardovari. Delta du Pô. Italie

- Journal vidéo - série de 6 vidéogrammes - 1998

- photonumériquesonore - 45 sec. en boucle - 1998

- Installation "occupés d’infinité, ils pêchent" - 22 min. en boucle - 1997

- Occupés d’infinité, ils pêchent - 22 min. - 1997

- Le vent ailé - 17 min. - 1996

- Lettre à une image - 16 min 40 - 1994

- Les yeux ne sont plus ici - 38 min. - 1994

- Ausencia - 2 min. 50 - 1992

Biographie

Christian Barani se positionne, dans son parcours artistique, comme un passeur investissant les domaines de la réalisation, de la diffusion et de la transmission. En tant que vidéaste, il décide depuis 1997 d’intervenir dans la sphère du documentaire pour des enjeux éthiques, politiques et liés à la représentation de l’être humain dans ses actes du quotidien. Cette recherche est fondée sur un dispositif de tournage qui procure au plan un statut d’acte performatif et la narration se développe sous forme de fragments. Ses vidéos sont présentées en Europe et à l’étranger. Il collabore régulièrement pour l’atelier de recherche d’Arte.
Dans le domaine de la diffusion, il a co-fondé une association de diffusion de vidéos d’artistes “est-ce une bonne nouvelle” . Ces événements et diffusions sont présentés en France et dans le monde.

english

Christian Barani’s conception of his artistic carreer is that of a go-between, crossing the realms of direction, diffusion, and transmission. As a video artist, he decided in 1997 to enter the documentary sphere for ethic and political stakes, and for other stakes linked to the representation of the human being in his daily actions. This research is based on a filming apparatus that transforms the shot into a performative act. The narration develops in fragments. Christian Barani’s videos are presented in Europe and abroad. He regularly collaborates for the Arte research workshop. As a teacher, from 1990 to 2006, he directed the video studio at the Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle of Paris, as well as workshops, conferences, and did research in experimental forms of educating. In the area of diffusion, he co-founded an association for the diffusion of artists’ videos, “est-ce une bonne nouvelle” . These programs/sreenings and exhibitions are presented in France and throughout the world.

spanish

Christian Barani se dedica a la realización, difusión y transmisión de proyectos artísticos. Desde 1997 trabaja como videoartista en el campo del documental centrándose en cuestiones éticas y políticas mediante representaciones de la vida cotidiana. Su obra confiere al plano el estatus de acto performativo y establece una narración fragmentaria. Colaborador habitual del taller de investigación de Arte, ha dirigido el estudio de vídeo de la Escuela Nacional Superior Industrial de París y realizado workshops, conferencias e investigaciones. Es cofundador de la asociación, “est-ce une bonne nouvelle” que difunde internacionalmente vídeos de artistas.

hrvatski

Christiana Baranija u svojoj umjetnickoj karijeri posvetio ulozi posrednika, prelazeci granice rezije, difuzije i transmisije. Kao video umjetnik, 1997, je odlucio baviti se dokumentarnim filmovima privicen mogucnoscu obrade etickih tema i predstavljanja ljudi u njihivim svakodnevnim aktivnostima. Video raddovi Christiana Baranija prikazivani su u europi i svijetu Redovito suraduje s radionicum arte research.


ˆ