les activités
 
- à l’Hôtel de Ville de Seurre (21)

Les 17 et 18 janvier 2009


à l’invitation de l’association Culture et Loisirs
dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville de Seurre

à
20 heures 30 le samedi
et 15 heures 30 le dimanche

Une proposition de patrickandrédepuis1966
avec l’aide de Véronique Barani des artistes présentés

Voyages


Partie 1
45 min. environ

Franck et Olivier TURPIN (France)
Tandem
- 1 min. 46 - 2003

Roulant à vive allure sur un tandem, nous évoluons vers une chute annoncée.

Zhenchen LIU (Chine)
Shanghai Shanghai
- 11 min. 37 - 2006

“Shanghai Shanghai” présente Shanghai comme elle est conçue, pensée, imaginée en maquettes et en images de synthèse, et par ailleurs, il présente la réalité de quartiers sacrifiés. Ce film confronte trois types d’images, image utopique de cette ville, image métaphorique et image documentaire.
“Shanghai Shanghai”, de l’idéal des promoteurs immobiliers en image de synthèse à la réalité de quartiers sacrifiés.
Le film présente Shanghai de l’idéal en maquettes et en images de synthèse à la réalité de quartiers sacrifiés.

Jean-Michel ESPITALLIER (France)
Mieux vaut prévenir...
- 3 min. 30 - 2004

« Mieux vaut prévenir... » est un texte extrait de "En Guerre" paru en avril 2004 chez Inventaire-Invention. Par accumulation grotesque de noms de guerriers (ou de figures ridicules : Hulk, Rintintin, le gang de la banlieue sud, etc...), Jean-Michel Espitallier, fidèle à ses modes opératoires (liste, dérision, comique), parodie le discours de l’état-major américain qui, au cours de l’hiver 2002-2003, assurait que les Etats-Unis n’attaqueraient pas l’Irak tout en amassant des troupes un peu partout dans la région.
Ce texte a été ensuite « machiné » par Pierre-Alexandre Loy et Nicolas Frize pour être projeté sur un mur de l’hôpital Saint-Lazare à Paris, à l’occasion des Nuits blanches 2004.

yann beauvais (France) et Edson BARRUS (Brésil)
Spin
- 1 min. 44 - 2008

La place du Palais, à St Petersbourg.
Deux points de vues en torsade au son d’instrumentistes d’un orchestre de St Petersbourg s’accordant.

yann beauvais (France)
Hezraelah
- 44 sec. - 2006

Des propos sur la guerre récente au Liban.

Sabine MASSENET (France)
Je comprends moi aussi le langage des oiseaux
- 7 min 43 - 1998

Rosa Luxemburg est incarcérée à Berlin en 1915 pour “incitation de militaires à la désobéissance”. En prison, la censure est sévère : elle adresse de nombreuses lettres à ses amis où elle parle de tout ce qui la passionne en dehors de la politique. Et tout particulièrement des oiseaux, dont elle dit “comprendre le langage”. Elle voit, dans certaines de leurs attitudes, un exemple de structuration du social proche de ses convictions politiques. Elle laisse aussi transparaitre dans l’intérêt qu’elle leur porte toute sa sensibilité, son humanité, ses aspirations poétiques, et surtout son indéfectible amour de la vie.
Le film est composé d’ images tirées de documentaires animaliers sur les oiseaux. Le commentaire classique de ce type de film glisse petit à petit vers un discours politique de Rosa de 1915, prémonitoire quant aux conséquences de la guerre de 1914-18. Guerre, sinistrement fondatrice du siècle qui s’achève aujourd’hui.
J’ai réalisé ce film en pensant à la guerre du Kosovo : “Il n’y a que les oiseaux qui voient ce qui se passe sur notre terre” dira Luan, jeune combattant de l’UCK. (“Le Monde”, 10 avril 1999).

I.A.T. Anne CLEARY et Denis CONNOLLY (Irlande)
La promenade est une question de couleur
- 2002
faisant partie de : Scènes du Boulevard - 24 courtes vidéos

Un studio de production est installé dans un appartement, au 5ème étage, surplombant un boulevard du nord de Paris. Sous l’œil orwellien de la caméra, la vie quotidienne ou exceptionnelle du quartier succombe à la démarche expérimentale des deux réalisateurs.
Performances burlesques ou musicales, chorégraphies, témoignages : le satyre d’IAT questionne la paranoïa sécuritaire, l’intégration des cultures et la place de l’artiste dans la ville.

Taysir BATNIJI (Palestine)
Transit
- 6 min. 30 - 2004

Filmer ou photographier dans les lieux de passage entre l’Égypte et Gaza est interdit. Le manque d’images conséquent au fait précité est mis en exergue dans cette vidéo par le montage : des images fixes prises hâtivement, irrégulièrement ponctuées d’espaces vides (noirs), apparaissent sous forme de diaporama, la seule dimension sonore étant le bruit d’un projecteur diapo. Pour tout dénouement, une unique séquence en mouvement (ralenti). Transit, réalisé en septembre 2004, reflète les conditions de la difficile, voire de l’impossible, mobilité des Palestiniens aujourd’hui.

David ORTSMAN (France)
Disneyland, le Premier Boulot de la Bonne
- 7 min. - 2002

A Disneyland, le Pays Magnifique, il y a Mickey, Pluto et Donald qui font jubiler les enfants, et dans Mickey, Pluto et Donald il y a les Cast Members, les jeunes que font trimer le Team Leader.
C’est une histoire de Cast Member payé au SMIC au Pays Magnifique.

Christian BARANI (France)
Sur la route #2
- 3 min. 13 - 2007
tourné en Ethiopie.

Plan séquence faisant partie de la série « travelling ».

À terre #1 - 1 min. 35 - 2007
tourné en Ethiopie.

Plan séquence faisant partie de la série « à terre ».

Lioumilla - 2 min. 22 - 2007
tourné au Kazakhstan.

Plan séquence faisant partie de la série « musica ».

PAUSE


Partie 2
45 min. environ

patrickandrédepuis1966 (France)
Les cœurs mangés. films courts pour deux ou trois gestes
- 5 min. - 2004

Un groupe de patients et d’aides soignants de l’hôpital de Perpignan ont été durant quatre mois réunis pour un travail vidéo autour de la mémoire, le geste, le costume.
Ce travail tente de poser des questions autour du temps et de sa relativité. Quelle est la valeur du temps lorsque l’on a perdu la mémoire ou quand il faut une éternité pour accomplir un simple geste ? L’indépendant - octobre 04

Oh Eun LEE (Corée du Sud)
A Room
- 6 min.58 - 2008

Un voyage autour de sa propre chambre, une chambre d’écrivain dans le virtuel.

Corinna SCHNITT (Allemagne)
The sleeping girl
- 9 min. - 2001

Un quartier d’habitation résidentiel d’une ville énigmatique totalement désertique. Dans une atmosphère fantomatique et inquiétante par son manque de vie, seule la présence humaine d’une voix sur un répondeur téléphonique vient rompre ce silence.

Oliver PIETSCH (Allemagne)
Maybe not
- 4 min. 30

Lorsque l’homme prend son envol...

frédéric dumond (France)
est-ce que ça a jamais
- 11 min.39 - 2007

Une fiction ? ou la langue, aujourd’hui, est devenue abruptement, sur la scène politique, vidée de son sens.

Lydie JEAN-DIT-PANNEL (France)
LE PANLOGON (4)
- 10 min. 20 - Hiver / Printemps 2007 ( # 627 à # 665)

Le PANLOGON est une collection de plans séquences vidéo, haïkus visuels et sonores, de quelques trames à quelques minutes. Comme des antennes sur le monde, ils sont à la fois autoportrait, journal de bord et carnet de croquis de Lydie Jean-Dit-Pannel depuis 2001.
France, Thaïlande, Dubaï, Suisse, Lichtenstein.

...

et un boni-surprise pour garçons et filles de Jaap de Ruig

 
 
 
ˆ